Archive pour le mot-clef ‘pollution’

Prennez des voitures en autopartage, moins de voitures sur la route, moins de pollution

Vendredi 22 mars 2013

Saviez-vous que les français passent 70 millions d’heures par an à chercher un espace de parking ! Quelle frustration quand il faut tourner un bon moment avant de trouver cette place précieuse pour y laisser sa voiture, sans parler du coût du carburant et la pollution générée !

Selon l’Ademe (l’Agence de l’Environnement et maîtrise de l’énergie) le système de mise à disposition du service « auto partage » remplace neuf voiture personnelles. L’auto partage est un système d’abonnement mis en place dans beaucoup d’agglomérations françaises. Ce système met à disposition des abonnés des voitures électriques.

A Paris, par exemple, Autolib’ permet à ses abonnés de louer une voiture électrique pour une courte durée, sans obligation de la ramener à la place de départ. On peut circuler librement dans toute l’Ile de France.

L’étude de l’Ademe a trouvé que les gens qui peuvent bénéficier de ce service, change d’habitudes. Ils laissent plus facilement leur voiture personnelle à la maison pour des raisons de coûts et de facilité. Pour un véhicule en auto partage, 9 voitures personnelles de moins se trouvent sur les routes.

L’équipe de Biogis encourage ceux qui peuvent de s’abonner à ce service. Le geste pour l’environnement est non-négligeable. Espérons que d’autres villes vont suivre l’exemple et proposer des voitures en libre service.

Fumeurs, vos mégots jetés à la plage mettent des années à se dégrader et polluent 300 litres d’eau..chacun !

Mercredi 4 juillet 2012

Le saviez vous…??? Un mégot avec le filtre contient 2.500 composés chimiques et de ce fait met plusieurs années à se dégrader.

Pire encore, ce petit bout, si facilement jeté, pollue 300 litres d’eau à lui tout seul….! Pensez-y, s’il vous plait, les fumeurs, avant d’écraser votre cigarette dans la terre ou à la plage.

Une action de ramassage de mégots sur des plages autour de Marseille a permis aux bénévoles d’enlever 25 000 mégots…et il en restait à priori autant dans le sable  en fin de journée …

Un petit geste suffit pour stopper cette pollution. Amenez avec vous un cendrier ou utilisez ceux mis à votre disposition par les mairies…la nature, les enfants et l’avenir vous remercieront…

L’équipe de Biogis aussi…!

Pour plus d’information..GoodPlanet

Eviter le gaspillage, pour soi et pour notre planète

Mardi 29 mai 2012

Des études ont prouvé qu’il y’a trop de gaspillage de nos jours en Europe.

En effet, par an, chaque foyer jette de 20 à 40 kg d’alimentations. En y ajoutant le gaspillage au restaurant, d’après la FAO, ce serait 95kg d’aliments jetés par personne et par an en Europe.

Ce sont donc des chiffres exorbitants que l’on voit apparaitre et qui coutent entre 200 et 1500 euros par an, selon que l’on inclut ou non les coûts de production, de distribution et de mise au rebut des aliments gaspillés.

Cela se résume à un scandale ethnique dans un contexte de malnutrition et également un scandale environnemental avec l’espace, les pesticides, l’eau, le pétrole..

Nombres d’associations combattent au quotidien contre ce phénomène en allant à la rencontre des directeurs et des enfants dans les cantines.. Ou encore en rendant visite chez des particuliers pour leur expliquer la situation et leur donner quelques conseils..

Avec les visites dans les écoles, des directeurs affirment que ce problème est omniprésent dans leurs cantines, car il jette le double d’aliments qu’auparavant.

Des barquettes de 15 tranches de rôti, des kiwis, des légumes, remplissent chaque jour les poubelles des cantines alors qu’elles peuvent être consommées.

Des « coachs » interviennent pour proposer de bonnes méthodes..

L’équipe biogis espère que ce projet sera mené a bien et que le gaspillage se réduira au fil du temps.

Nous vous invitons à visiter les pages de nos producteurs sur notre site

 

Un Chiffre impressionnant, chaque jour une personne produit 1kg de déchet !

Mardi 27 décembre 2011

 

Incroyable mais vrai, environ un milliard de tonnes de déchets sont générés chaque année. Plusieurs solutions sont donc proposées, soit l’incinération soit la mise en décharge. Mais celles-ci posent chacun leur problèmes. Donc, le recyclage serait la meilleure option, pour contrer un volume de déchet qui augmente encore plus rapidement que notre PIB.

A cela s’ajoute des déchets issus des collectivités et des entreprises ainsi que ceux de l’Agriculture !

Au total, ce sont plus de 849 millions de déchets qui sont générés chaque année en France.

Les déchets recyclés ne représentent que 33% des déchets totaux.

 

L’équipe Biogis espère que toutes les personnes prendront conscience de l’enjeu de garder une terre propre, en adoptant diverses mesures comme celle de consommer bio.

Nous vous invitons à aller trouver un producteur bio sur notre site..

Le premier vol commercial au biocarburant pour Air France

Mercredi 19 octobre 2011

La compagnie Air France a réalisé la semaine dernière le 13 octobre le premier vol commercial avec du biocarburant. Et c’est chez nous, dans notre ville rose, à Toulouse que le départ de l’avion à destination d’Orly que le vol a eu lieu. L’Airbus A321 à utilisé un mélange de kérosène et de 50% de biocarburant.

Ces impacts environnementaux ont été moindre que si l’avion avait consommé que du kérosène, les émissions de ce vol  sont de 54 g CO2 par passager par km soit deux fois moins qu’un vol traditionnel.

Le biocarburant qui est utilisé est issu d’huiles de friture usagées et n’a pas d’impacts sur l’environnement.

Les performances environnementales de l’avion ont été améliorées par les services de la navigation aérienne de la Direction Générale de l’Aviation Civile par plusieurs moyens: L’aviron a réalisé une montée continue jusqu’au niveau de croisière, optimisation en temps réel de la trajectoire de l’avion et enfin une descente continue .

Ces nouvelles procédures de vols permettront de réduire les émissions sonores et gazeuses autour des aéroports afin d’améliorer la qualité de vie des riverains.

Le secteur aérien a été le premier à s’engager dans le grenelle afin de réduire les émissions et la pollution de l’air, les résultats commencent à se voir dès aujourd’hui, Biogis espère que les engagements au Grenelle s’étendront à d’autre secteurs…