Archive pour le mot-clef ‘fongicides’

L’agriculture conventionnelle toujours aussi mauvaise pour la santé

Jeudi 13 octobre 2011

3 millions de personnes chaque année sont empoisonnés par des pesticides, insecticides et fongicides provoquant ainsi des maladies chroniques et décès.

Rappelons que les pesticides ou produits phytosanitaires servent à contrôler ou éliminer des organismes qui peuvent faire concurrence à la plante comme des bactéries des végétaux. Ces pesticides sont utilisés principalement dans l’agriculture mais aussi les services de voirie pour l’entretien des infrastructures routières et ferroviaires ou encore pour le traitement du bois.

On peut constater que cette consommation de pesticide est en constante progression passant depuis de 0,49 kg/ha en 1961 a 2kg/ha en 2004, ce qui correspond aujourd’hui pour la surface de la France à plus de 35% soumise à des traitements.

L’environnement est contaminé à cause du départ dans l’atmosphère de ces traitements, par l’érosion des sols traités, par le ruissellement… L’eau de pluie et le brouillard sont même contaminés contenant de 0,1 à 14 µg/l de pesticides.

Ces pesticides peuvent aussi porter atteinte à la biodiversité, en étant à l’origine de la disparition ou de la raréfaction d’espèces.

Donc maintenant c’est à vous de voir si vous voulez continuer à encourager ces contaminations ou si vous voulez que les choses changent.. Biogis à décidé de défendre le bio pour une agriculture et un environnement plus propre…

De plus en plus de bio dans les bouteilles!

Jeudi 8 septembre 2011

De plus en plus de caves et de bars à vins apparaissent. Des lieux branchés où les gens se réunissent pour boire un verre entre amis. Ces lieux vendent de plus en plus de vins issus de l’agriculture biologique, comme par exemple comme dans notre capitale, Paris.

Marc Sibard à la tête d’une des caves les plus anciennes de Paris, raconte qu’au travers des bouteilles des grands châteaux bordelais, il y a les vins sans souffre, sans pesticides et sans fongicides.

Il suffit d’y goutter pour prendre la décision d’en mettre à la carte…

Les restaurants font de même et rajoutent à leurs cartes du vin issu de l’agriculture biologique.

Un vin naturel, propre, sans fongicide, sans souffre.

 

Comme quoi les gens veulent boire bio, ils se rassurent de savoir que le vin est produit de manière saine, qu’il ne pollue pas l’environnement à cause de sa fabrication et surtout qu’il ne dégrade pas la santé!

Si vous voulez être certains de l’origine de vos produits, rendez-vous sur Biogis, la traçabilité de la ferme à l’assiette! et même jusqu’au verre!