Archive pour le mot-clef ‘biogis’

Biocomplices, livraison de paniers de produits bio et locaux

Vendredi 27 septembre 2013

Voila quatre mois que Laeticia et Anthony se sont lancés dans l’aventure Biocomplices. Leur objectif  est de livrer sur vos lieux de travail  des paniers de produits bio exclusivement du sud-ouest, en vous laissant libre de choisir vous même le contenu de vos paniers. Les paniers garnis sont également proposés pour ceux qui ne veulent pas prendre le temps remplir eux même les paniers sur le site de Biocomplices.

Ils ont cherché des producteurs en agriculture biologique autour de chez eux pour leur permettre d’aller directement à la ferme et chercher les produits pour vous.  Passionnés et convaincus de l’importance de produire et manger bio, ils se sont investis dans le projet de Biocomplices afin d’aider les producteurs à mettre plus facilement leurs produits à la disposition des consommateurs. En proposant les aliments de qualité et de saison et en laissant le consommateurs choisir selon ses besoins et gouts, le concept plait et rencontre un succès auprès de ceux qui ont pu en profiter.

Biocomplices veut satisfaire vos envies de bon produits bio

Aujourd’hui ils aimeraient améliorer le service en écoutant votre avis. Ils demandent auprès de leurs clients de remplir un questionnaire. Si vous avez des idées ou si vous serez intéressé de recevoir une livraison à votre lieu de travail,   n’hésitez pas à cliquer sur ce lien et aiderBiocomplices à mieux répondre à vos attentes.

Découvrez leur histoire sur Biogis et régalez vous de bons produits du coin en les choisissant sur www.biocomplices.fr

 

Festi’Ferme ce samedi 28 septembre à la P’tite Ferme à Caussade

Mercredi 25 septembre 2013

Le groupement des agriculteurs bio Bio-82 du Tarn et Garonne organise des « Festi’fermes » .  Ces manifestations sont des découvertes festives qui ont lieu sur des fermes bio. Il s’agit d’un moment convivial qui peut occuper toute une journée et une  soirée lors desquelles on propose de nombreuses animations.  Ce samedi 28 septembre, LA P’tite Ferme vous accueille à Caussade pour profiter d’une belle journée d’activités pour tout le monde.

 La P’tite Ferme est un élevage de vaches laitières en  agriculture biologique.  La particularité présentée par cette ferme  est la transformation  de son lait à la ferme en desserts lactés. Les recettes sont simples et gouteuses et proviennent toutes de l’agriculture biologique.

Des ateliers ludiques

La journée Festi’Ferme proposera un atelier découverte des 5 sens au travers de leurs produits bio et locaux avec l’Association  Graines de Terroir. Vous pourrez découvrir la ferme et ses vaches en compagnie de l’éleveur et  apprendre à faire vos cosmétiques et produits ménagers avec Frimousse et Coccinelle.

Il y aura une projection débat sur l’introduction de produits bio dans nos cantines  et pendant ce temps, Marco Benard et Fred Bamboo conteront leurs histoires aux petits et grands sous leur chapiteau et Fredo l’Ecolo fera des spectacles musicaux. Tout l’après-midi, le public pourra échanger avec les producteurs du marché gourmand.

Repas bio et concerts

Il y aura une dégustation de vins bio régionaux le soir.   Un repas 100% bio et local basé sur les produits de la ferme sera proposé en musique et sera suivi de concerts avec Instant Brothers (chanson folk & pop), LosDos (chanson festive française et espagnole) et Royal Bedoune Blues Band (rythm’n blues / soul /funk).

Pour plus d’information et confirmation du programme, contactez bio82 au 05 63 24 19 85 ou visitez leur site www.bio82.fr

www.biogis.fr

Ouvrir un magasin exclusivement de produits locaux

Mardi 24 septembre 2013

Comment aider les consommateurs à penser local et bio ? Rares sont les gens qui prennent le temps de faire le tour des fermes locales pour faire leurs achats.  Lorsqu’on a un  marché de producteurs organisé une fois par semaine, il est plus facile de faire le choix de privilégier ce mode d’achat.

En revanche, quand on a pas la possibilité de profiter d’un marché, il devient plus compliqué de trouver de temps de prendre la voiture et aller chez l’apiculteur, chez le maraicher, chez l’éleveur, chez le producteur transformateur d’huile, de fromage…  De plus en plus d’agriculteurs  ont pris conscience de l’importance de mettre les produits plus facilement à la disposition des consommateurs. Certains ont eu la belle initiative  de se réunir et lancer un magasin de produits locaux.

Organiser un magasin de produits locaux

C’est sur qu’il faut avoir du courage, du temps et assez de produits pour rester attrayant pour le consommateurs toute l’année, mais c’est une initiative qui a du succès. Ne proposer que les produits locaux, de saison et de qualité (encore mieux si ces produits sont bio) avec une gamme assez large pour couvrir les besoins des consommateurs, et le magasin est très différencié des grandes surfaces. Le bon emplacement géographique du magasin est important, bien évidement, mais en réunissant tous ces éléments, et le succès devrait être au rendez-vous.

Vendre les produits locaux aux prix justes et équitables

Le plus dur doit être surement de lancer l’idée et de réunir les producteurs autour d’une table pour tout organiser. Les logistiques doivent être très bien organisées, ainsi que les couts pour que les produits soient vendus à des prix qui permettent  aux producteurs d’être correctement rémunérés tout en permettant un prix de vente pas trop élevé.

Il y a des exemples de réussites.  Le journal 20 minutes vient de publier un article sur un  magasin qui a réuni plus de 40 producteurs.  Plus proche du sud, il y a Terra local à Gaillac dont Biogis vous a déjà parlé.

Renseignez vous, vous trouverez peut être un de ses magasins pas trop loin de chez vous. Soutenez l’agriculture bio et de proximité.

Privililègiez les produits de beauté bio

Lundi 23 septembre 2013

Noteo, un institut indépendant de notation, a publié les résultats d’une étude réalisée sur une base de 15 000 produits de beauté. Selon cette étude, 40 % des produits de beauté contiendraient des perturbateurs endocriniens (PE).

On pourrait définir un PE comme une molécule qui bloque une l’action d’une hormone et perturbe le fonctionnement normal d’un organisme.  Nous avons beaucoup entendu parlé d’un PE, le bisphenol A (PBA) qui est une substance présente principalement dans les plastiques. Il a été interdit partout en Europe dans les biberons en 2011, et son interdiction dans tous les contenants alimentaires sera totale en France à partir de juillet 2015.

Selon l’étude, les perturbateurs endocriniens sont très nombreux dans  nos produits de beauté, y compris dans certains dentifrices. Les vernis à ongles sont en tête de liste, suivis par les fonds de teints, les produits de maquillage pour les yeux, les démaquillants, les rouges à lèvres, les soins de visage…la liste est longue.

L’étude montre bien que les produits labellisés bio semblent largement épargnés, et le peu présent est essentiellement le cinnamel que l’on retrouve naturellement dans certaines huiles essentielles.

Alors n’hésitez surtout pas à privilégier les produits labellisés bio dans vos choix de produits de beauté.

Sur www.biogis.fr, vous pourrez découvrir  des marques de cosmétiques bio telles Efibio, Maison Berthe Guilherm, Peau Ethic

Lire l’article sur 20 minutes pour avoir plus d’information s.

France Vin Bio, ancien FNIVAB, va promouvoir les vins bio français et structruer le secteur

Mercredi 18 septembre 2013

La Fédération Nationale Interprofessionnelle des Vins de l’Agriculture Biologique (FNIVAB) a été fondé en 1998  sous un statut associatif. Elle représentais au niveau national la filière des « Vins de l’Agriculture Biologique ».

Elle a notamment participé aux négociations  européennes qui ont permis la mise en place d’un cahier des charges de vinification biologique.  Suite à le mise en place de ce nouveau cahier des charges, l’appellation « vin bio » a remplace l’ancienne mention obligatoire  » vin  obtenu à partir de raisons issus de l’agriculture biologique »

 

Aujourd’hui , la FNIVAB évolue et devient « France Vin Bio ». La nouvelle structure va regrouper plusieurs syndicats et associations qui représentent les vignerons et le vin bio dans des régions différentes.   Elle veut promouvoir les vins bios pour augmenter leur consommation en communiquant notamment sur leur qualité.  Elle veut également structurer la filière bio et coordonner ses positions afin de présenter une seule parole au niveau Européen.

Découvrez les domaines viticoles en agriculture biologique sur www.biogis.fr, comme Domaine Séailles ou Domaine des Coteaux d’Engraviès