Archive pour la catégorie ‘La bio en Europe’

Les fruits frais bio…l’objectif du Grenelle 2012 dépassé…profitez-en et regalez vous !

Mercredi 7 mars 2012

Des bons fruits frais bio, vous en trouverez plus facilement avec la progression des surfaces fruitières cultivées en bio en France.

On aurait franchi la barre des 10% selon les chiffres de l’observatoire de l’Agence Bio.

 

Pommes, poires, abricots, kiwis, cerises…nous pouvons trouver ces bons fruits de nos régions. Les enquêtes nous disent que la progression du développement des surfaces en bio se ralentit. Ralentir ne veut pas dire arrêter…alors la progression continue !

 

A nous consommateurs d’encourager nos producteurs à se convertir en bio en réclamons ces produits auprès des distributeurs. Non, à l’importation des produits que nos producteurs savent faire !

 

 

Cherchez un producteur proche de chez vous sur www.biogis.fr

 

L’Agence Bio nous a proposé un séminaire avec des intervenants passionnés et passionnants

Mardi 6 mars 2012

Biogis a participé au Séminaire International de l’Agence Bio qui a eu lieu à Paris dans le cadre du Salon de l’Agriculture.

Tous les ans, des intervenants de plusieurs pays viennent témoigner d’un sujet de leur pays concernant le bio.

A chaque fois, les participants, comme biogis, partent avec des informations intéressantes sur l’actualité bio au niveau européen et mondial.

Jean-François Hulot, Chef de l’unité agriculture biologique à la commission européenne, nous a présenté les trois grands pas en avant pour le bio, réalisés ou  à venir, en Europe.

 

  • La réforme de la PAC 2013 – avec un « verdissement » des aides directs
  • Le Vin Bio – enfin un accord trouvé pour pouvoir parler de vin bio et non seulement « vin fait de raisins issus de l’agriculture biologique ». La vinification a enfin son cahier des charges.
  • L’accord d’équivalence avec les Etats-Unis (USDA Organic)

 

Dr. Felix Prinz zu Löwenstein est président du BÖLW, l’association des producteurs, préparateurs et distributeurs Bio en Allemagne. Il a fait une intervention passionnée sur la politique de développement de l’agriculture biologique en République Fédérale d’Allemagne.

 

 

Son intervention était rendue encore plus intéressant par le scandale qu’il a du géré en Allemagne concernant  le blé en provenance de la Roumanie, qui a transité par l’Italie. Ce blé a été vendu en bio, alors qu’il ne l’était pas…le président du BÖLW a dit que ceci donnait encore une raison de plus de ne pas être dépendant de l’importation…

 

Biogis vous propose de trouver les sources des produits bio que vous achetez en suivant les codes biogis communiqués sur les lieux de distribution ou sur notre site www.biogis.fr.

 

Trouvez un producteur bio proche de chez vous et allez chercher directement vos produits à la ferme.

 

Si cela ne vous est pas possible, alors identifiez les distributeurs qui travaillent en directe avec les producteurs locaux.

 

 

 

 

Manifestation des personnes malades des pesticides au Salon de l’Agriculture 2012

Mardi 28 février 2012

 

Rendre visible ce que le gens ne veulent pas voir, ou que certains ne croyaient pas, voilà en partie ce que les membres de l’association « Phyto-Victimes » ont du vouloir faire en manifestant au Salon de l’Agriculture.

 

 

Les personnes membres de cette association sont toutes malades professionnellement reconnus, les maladies reconnues par la Mutualité Sociale Agricole (MSA).

Le Président de l’association, Paul François, a dit que la manifestation a pour objectif de « montrer au monde de l’agriculture que les pesticides ont fait et font encore des ravages dans la population agricole française »

 

Biogis trouve très courageux l’acte de ces personnes de venir se montrer en portant leur nom ainsi que le nom leur maladie sur leur t-shirt.

 

Tellement d’informations sur les effets nocifs des pesticides sur l’homme, la terre et la nature restent dans l’ombre…personne ne voulant vraiment en parler, peut être par peur des répercussions possible.

Pourvue que ces gens soient entendus ! Il semblerait que leur manifestation aurait porté quelques fruits (bio!); des rendez-vous sont déjà pris avec François Fillon,  Bruno Lemaire, Ministre de l’agriculture…

 

Le maïs génétiquement modifié – Non merci dit la nature !

Jeudi 23 février 2012

Les OGM ! Nous entendons parler partout, du « positif (!?) », du » négatif »…Les études récentes, notamment l’avis de l’Agence européenne de sécurité alimentaire, montrent que la culture de certains maïs génétiquement modifiés peuvent présenter des risques importants pour l’environnement.

Le Ferme de Malsifrègue

Acteur biogis

Les toxines comprises dans ces mais peuvent toucher d’autres types d’insectes que ceux ciblés…!!! Ces cultures peuvent nuire aux insectes qui apportent du bien à la nature, il faut croire…

…en plus, d’autres études montrent que ces mais risquent de développer des résistances, et du coup, les producteurs d’OGM augmentent la quantité d’insecticide dans leurs produits…miam !

Terre de Solan - Carla Bayle en Ariège

Comment peut on encore permettre l’utilisation de ces semences ? Biogis se pose la question et vous encourage à faire autant. Il faut faire entendre le message que nous n’en voulons pas de ces semences sur nos terres et dans la nature qui nous entoure…préservons la, avec son équilibre, pour un avenir propre.

Acteur Biogis

 

 

La récolte 2012 – Bientôt du « Vin Bio » dans les rayons, la réglementation change

Mercredi 22 février 2012

Enfin une information plus claire pour les consommateurs concernant le « vin biologique ».

Jusqu’à cette année, le vin que nous pouvions trouver dans les rayons, sur lequel on voyait le logo AB, ne garantissait pas une vinification bio.

En effet, les raisins étaient issus de l’agriculture biologique, mais la vinification ne bénéficiait pas de règles spécifiques et donc il n’y avait pas de certification possible.

Depuis le mercredi 8 février 2012, le comité permanent de l’agriculture biologique a adopté de nouvelles règles de l’UE concernant le « vin bio ». Ces règles ont pour objectif de permettre aux consommateurs de bien pouvoir faire la différence entre le vin issu de la filière conventionnelle et celui issu de la filière bio.

La récolte des raisins bio de 2012, vinifiée en suivant des règles très strictes (l’acide sorbique, et la désulferisation ne pourront plus être utlisés, teneurs maximales de à respecter…) pourra être vendue avec l’appellation vin biologique. Les consommateurs verront le logo bio de l’UE et le numéro de code du certificateur.

Biogis est ravi par tout ce qui rend plus clair et transparent les sources et les transformation des produits bio pour les consommateurs.

N’hésitez pas à venir sur www.biogis.fr trouver d’autres sources directes de produits biologique.